La mesure des chaînes TV et Radios transmises en Numérique



Evolution du Mux R1 sur l'année 2016
Voici l'état du Mux R1 le 5 avril 2016 lors du passage en HD de toutes les chaînes TV



Suppression HBBTV
- Depuis fin juillet 2016, suppression de tous les services de type HBBTV sur les chaînes du groupe France TV afin de libérer de la bande passante
(y compris sur les chaînes du groupe diffusées sur un autre multiplex que sur le R1).
Il s'agit d'une régression de la part du service public, au contraire de certaines chaînes (privées ou semi-privées) : TF1, M6, Arte, D8, NRJ12, LCP, iTélé, D17, Gulli, Chérie 25 qui en diffuse toujours.


France Ô en SD
- La bande passante libérée sur le R1, suite à la suppression des services HBBTV, ne suffisant pas
=> il est décidé de rebasculer France Ô en SD, lors de l'intégration de franceinfo: sur le R1 (soit le 1er septembre 2016).
On notera, que France Ô n'aura bénéficié de la HD que pendant un peu de moins de 5 mois (5 avril 2016 -> 1er septembre 2016).
Toutefois, par rapport à la situation d'avant le 5 avril 2016, la SD sera en MP4.
NB : C'est la 1ère fois, depuis le lancement de la TNT Française le 31 mars 2005, qu'une chaîne HD re-bascule en SD.


R1 depuis le 1er septembre 2016
- Voici le nouveau visage du R1 depuis le 1er septembre à 2h du matin.
Le R1 étant un mux local, on peut noter la différence de traitement suivant les émetteurs.
Suivant les régions, le contenu du mux arrive soit par Satellite (dans ce cas France3 est en débit fixe), soit par faisceau hertzien / fibre optique.
Dans ce dernier cas, l'émetteur peut recevoir un flux qui lui est propre avec toutes les chaînes (dont les France 3) en débit variable.
Voici 3 exemples...
Chartres : Mux entièrement géré par France TV et transmis par faisceau hertzien / fibre optique.


Paris + Mulhouse : Dans les 2 graphiques ci-dessous, contrairement au graphique précédent, une chaîne locale est présente.
Et bien que France 3 soit géré par France TV, celle-ci est en débit fixe afin de gérer les décrochages locaux.
Par conséquent, le débit des chaînes France TV est plus restreint (hors France 3). NB : Ce système est le même que depuis le 5 avril 2016.